La data, le nouveau pétrole ou comment l’utiliser comme fondation pour la transformation de l’entreprise(3/3)

Dans les précédents articles,

LA DATA, LE NOUVEAU PÉTROLE OU COMMENT PRÉSERVER L’ENVIRONNEMENT DE LA DATA (1/3)

LA DATA, LE NOUVEAU PÉTROLE OU COMMENT POUVOIR BIEN L’EXPLOITER EN CONFIANCE ET SÉCURITÉ(2/3)

J’avais abordé comment gérer et transporter la donnée en toute sécurité pour garantir un usage en toute confiance de cette donnée.

Dans cet article, j’aborderai comment une donnée propre et maitrisée sert de socle à la transformation de l’entreprise.

Dans l’industrie pétrolière, beaucoup de nouveaux produits ont été créés à partir de dérivés pétroliers.

Il n’y a pas que le plastique (malgré les soucis environnementaux) mais un certain nombre d’autres produits ont été mis au point et font partie de notre environnement quotidien.

Cette capacité d’innovation a pu se faire, entre autres, grâce à

  • une maitrise de la supply chain du pétrole, depuis la source jusqu’à sa distribution
  • une confiance dans la qualité des produits transportés

Idem pour la donnée où les défis permanents sont de pérenniser et maintenir la confiance .

Ce défi peut être adressé par la mise en place d’une gouvernance de la donnée avec une sécurisation des sources.

Cette gouvernance va permettre

  1. De diminuer les coûts dus à la non-qualité
  2. De contrôler les processus de modification des attributs et des données
  3. De maitriser le présent de l’entreprise en établissant une donnée de confiance.

Dans le cadre d’une démarche de stratégie de données, les entreprises abordent la maitrise des données en les groupant en différents niveaux :

  • Le niveau 1 : ce sont les données de base
  • Le niveau 2 : données métier qui permettent d’améliorer les relations clients
  • Le niveau 3 : données enrichies pour mieux vendre le produit en B2B ou B2C
  • Le niveau 4 : données de contenu marketing valorisant le produit
  • Le niveau 5 : données partagées avec l’eco système de l’entreprise permettant ainsi d’innover et de se transformer

La maitrise des données de niveau 1, 2 & 3 permet ainsi, aux entreprises de se décharger des problèmes actuels pour maitriser le présent.

L’entreprise peut se tourner vers le futur en gérant de nouvelles données de niveau 4 & 5, qui reposent sur le socle des premiers niveaux et en écoutant les clients et leurs besoins.

Une gestion des données de niveau 4 & 5 sans maitrise des niveaux 1, 2 & 3 est en générale défaillante car on ne sait pas relier les données entre elles ou cela est très complexe. Cela génère de la frustration dans les équipes et les échecs de projet.

Avec la maitrise des niveaux 1, 2 & 3, l’entreprise met en place les fondations pour acquérir des données de chez ses partenaires (fournisseurs et clients), les partager avec eux pour anticiper le futur,  imaginer de nouveaux produits, de nouveaux services et voguer vers de nouveaux océans.

La gestion de la donnée n’est pas un projet limité dans le temps

mais bien une gestion d’un actif stratégique de l’entreprise.

Sa qualité doit être gérée comme la qualité de vos produits.

N’hesitez pas à nous solliciter pour un premier échange sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*